Francillone Stephane, cuisinier, antillais, Antilles, PrestigeCaraïbesCook, restaurant, cuisine, Guadeloupe, Martinique, France
Francillonne Stephane, cuisinier antillais pour PrestigeCaraïbesCook

Bonjour, me voici de retour avec Stéphane, que j’ai rencontré virtuellement par le biais d’Instagram. Le fait qu’il se lance dans le domaine de la cuisine a attiré mon attention et après lui avoir donné quelques astuces importantes à connaitre sur le réseau, j’ai pensé que ce serait une bonne idée de lui proposer cette interview pour lui donner un ti coup de pouce. C’est parti pour le voyage culinaire !

Bonjour Stéphane, il y a quelques semaines, j’ai vu que tu te lançais dans la cuisine à ton compte, j’ai eu envie de t’interviewer à la fois pour découvrir ton univers mais aussi tes motivations. Peux-tu te présenter stp ?

Bonjour je m’appelle Francillonne Stéphane plus connu sous le nom de Shàabin King. J’ai 39 ans, j’habite actuellement à Lagny-Sur-Marne et je suis guadeloupéen né aux Abymes.
De mon enfance jusqu’à mes 30 ans j’ai vécu en Guadeloupe. Dès l’âge de 16 ans j’ai découvert la cuisine, qui est aujourd’hui une véritable passion.
Cela fait maintenant 23 ans que je la pratique et je suis toujours aussi fier d’exercer ce métier.

Tu m’apprends que tu devais devenir menuisier mais des problèmes de santé lié au métier t’ont empêché de poursuivre dans ce domaine.
Comment l’as-tu vécu ?

Dans l’ensemble plutôt bien. J’ai eu 1 an de convalescence et je me suis lancé par la suite dans une formation d’apprentissage de 4 ans: 2 ans pour un CAP cuisine et 2 ans en CAP restauration.
Ces deux diplômes, une fois obtenus, m’ont propulsé vers la vie active.

Tu t’es tourné vers la cuisine, était-ce par manque de choix, ou est-ce une passion depuis toujours ?

Je ne dirais pas par manque de choix.
Lorsque j’étais scolarisé, je pratiquais déjà la cuisine chez moi. Ma mère étant un « cordon bleu », m’a donné les bases, et au fil des années c’est devenu une vraie passion.

Je vois que tu es quelqu’un de déterminé car tu te bats pour obtenir les diplômes qui te manquent. D’abord menuisier puis cuisinier. Du coup selon toi, quelles sont les qualités premières pour réussir dans la restauration ?

Je dirais pour ma personne, la curiosité d’abord. C’est ce qui m’a amené à être ce que je suis.
La motivation en deuxième position, un respect total envers sa hiérarchie, être à l’écoute pour bien réussir, et être autonome.

dombrés, gnocchi, crevettes, plat, antillais, fruits de mer, prestigecaraïbescook, cuisine, traiteur

Tu as fait très premiers pas dans la cuisine dans la ville du Moule en Guadeloupe ? 
Quels étaient les spécialités de ce restaurant ?
Qu’est-ce qui t’a donné envie et ce restaurant est-il toujours ouvert ?

Oui exactement.
C’était un restaurant traditionnel, spécialisé dans les fruits de mer.
L’envie n’est pas venue tout de suite car étant toujours scolarisé, ma mère gagnait peu. Il fallait donc que je me débrouille pour subvenir à mes besoins.
J’ai proposé mes services à ce restaurant puisque j’avais acquis les bases en cuisine.

A ma connaissance non, il n’est plus ouvert.

Tu as aussi fait partie de l’entreprise Sodexo qui t’a permis d’acquérir de l’expérience mais que tu as préféré quitter.
Si ce n’est pas trop indiscret, qu’est ce qui ne te convenait pas et pourquoi avoir choisi le domaine public ?

En 2011, je suis embauché par Sodexo après deux mois d’essai, où j’ai appris énormément.
Après deux ans j’ai voulu monter en grade mais il est très difficile d’évoluer sans cette entreprise. J’ai préféré démissionner en 2014, après avoir passé mon entretien avec le service public.
Le domaine public, c’est l’assurance d’avoir un emploi et préparer ton avenir.

Tu as aussi acquis des compétences dans le management puisque tu es actuellement responsable de cuisine dans le milieu scolaire.
Peux-tu nous en parler un peu, en nous citant les avantages et les inconvénients ? Qu’apprends tu à tes stagiaires pour bien démarrer dans ce domaine ?

Oui, c’est cela. Les avantages sont les vacances scolaires.
Les inconvénients sont qu’il n’y a plus de privilèges.
Je leur apprends à être curieux, ponctuel. Egalement d’avoir le sens de l’écoute et d’être autonome. J’essaie de leur apprendre la base, étant moi-même apprenti stagiaire je pense que ce sont les mots clefs pour réussir.

sauté de veau carottes, cuisine, prestigecaraibescook, cuisinier à domicile, antillais, traiteur

Tu as désormais créé ta petite boite PrestigeCaraîbesCook ? 
Quelles sont tes spécialités ?
A qui s’adresse-t-elle ? Parle nous en un peu…

PrestigeCaraïbesCook a pour but de proposer des plats créoles des Antilles et de faire découvrir ma cuisine.
Elle vise  principalement les francos-créoliens (les Antillais, et les métropolitains).
Je pense que partager notre culture, notre savoir culinaire, est quelque chose de merveilleux et important à faire découvrir chaque jour aux clients.

N’est-ce pas trop dur de cumuler ces deux emplois finalement ? Comment gères-tu cette nouvelle organisation ? Et, quels sont tes projets, événements futurs ?

Honnêtement non!! Quand on aime ce qu’on fait, le cumulable, on oublie.
C’est aussi  avoir la tête sur les épaules, être fort physiquement et mentalement.
Concernant mon organisation, j’ai des jours bien spécifiés pour PrestigeCaraïbesCook.
Le mercredi soir et le samedi midi.
Ces deux jours me permettent de bien m’organiser pour le moment et je suis ravi.
Mon projet serait d’ouvrir un vrai restaurant avec des plats de l’Arc des Antilles, c’est à dire de la Guadeloupe, de la Martinique, de la Guyane, et de Saint-Martin.
L’événement auquel j’aimerais participer avec plaisir, c’est le salon International de l’agriculture (produits d’Outre-Mer) afin de faire connaître et découvrir mes nouveaux plats, ma cuisine.

Sur quels réseaux peut-on te retrouver ?

Voici ma page facebook: PrestigeCaraibesCook

prestigecaraibescook, traiteur, cuisinier, cuisine, antilles, antillais
PrestigeCaraïbesCook, cuisinier à domicile

Merci à toi pour cette interview qui donne l’eau à la bouche !! Je te souhaite de pouvoir aboutir tes projets et qui sait, peut-être qu’on se rencontrera sur un de tes évènements ?!

4 Comments on “Francillonne Stephane, nouveau chef cuisinier traiteur de PrestigeCaraïbesCook

  1. Nous tenons à te félicité pour ton beau projet que tu accompli gracieusement. Ayant déjà goûter tes plats qui fait vibré nos papille, nous conseillons à tous de découvrir tes prestations… Foss mon Poto..

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :